Un aperçu de Windows 10 en version Technical Preview

Un aperçu de Windows 10 en version Technical Preview

C’est décidé : le dimanche, je ne travaille plus. Pour me détendre, j’ai donc décidé d’installer la version Technical Preview de Windows 10 (à télécharger ici : http://windows.microsoft.com/en-us/windows/preview-download).

Donc après l’avoir téléchargée sur le site de Microsoft et installée sur une clef USB, j’ai donc procédé à une mise à jour d’un PC portable Dell M4400 sous Windows 7. Quatre heures plus tard, le Windows 10, c’est donc lancé. Ouf !

Faisons un petit tour de cette nouvelle version de Windows.

Le démarrage possède la même interface que son prédécesseur Win 8 et 8.1.

Vous pouvez donc choisir un compte local ou vous connecter à votre compte Microsoft.

Nous voici donc arrivé sur le bureau. Petit tour d’horizon.

Le bureau de Windows 10

Le bureau de Windows 10

La barre des tâches

De prime abord, on remarque quelques changements sur la barre des tâches.

Une barre de recherche où quand on clique dessus, l’assistant Cortana se lancera… Pour l’instant dans cette version, il n’est pas disponible (uniquement aux États-Unis en anglais).

Cortana s'est pour bientôt

Cortana s’est pour bientôt

En lançant une recherche pour trouver mon navigateur préféré (Firefox), les résultats affichés revoient vers les programmes, quelques fichiers et des requêtes au moteur de recherche Bing. On retrouve donc une partie des fonctionnalités « Rechercher » du menu démarrer de Win 7.

Fonction "Rechercher"

Fonction « Rechercher »

La barre de notification en bas à droite est similaire à toutes les versions de Windows avec une petite différence, l’icône notification justement qui en cliquant dessus vous indique toutes les dernières informations sur votre système (mise à jour à réaliser, messages…). Une fonctionnalité intéressante. A voir si tous les programmes installés sur le PC seront pris en compte.

Notification sous Win 10

Notification sous Win 10. Mises à jour, message…

Dans la barre des tâches, on retrouve une icône ressemblant fortement à l’icône « Bureau » sous Vista. Mauvais souvenir.
Cette icône vous permet d’afficher tous les programmes en cours d’exécution.

Multitâche et fenêtres

Multitâche et fenêtres

De même, vous avez la possibilité de créer d’autres « Bureau », où s’exécuteront d’autres programmes. Pratique mais je n’ai pas trouvé le moyen de définir un fond d’écran différent pour chacun. Une fonctionnalité à venir probablement.

Bureaux multiples

Bureaux multiples

Le fameux menu démarrer, parlons-en : il fait son retour.

De prime abord, sur un écran 15 pouce, il est un peu grand. On y retrouve, les programmes les plus utilisés mais aussi les emplacements (nommé « Lieux » qui fait référence aux dossiers où l’on s’est rendu récemment). Et puis, on a ces tuiles qui renvoient soit vers des programmes classiques soit vers les applications du Windows store. On peut également, redimensionner le menu démarrer pour le mettre en plein écran. Cette image a fait le tour du monde. Ils sont quand très fort chez Microsoft !

Menu démarrer

Menu démarrer

Un clic droit sur les icônes, nous permet de réorganiser tout cela en fonction de l’utilisation de votre PC. De même, un clic droit sur les programmes présents dans la liste de gauche vous permet d’épingler (d’afficher) ce programme sur votre écran d’accueil. Pratique pour mettre en peu d’ordre.
On notera deux choses : la présence du bouton (en haut à droite) pour éteindre ou redémarrer le PC et l’absence de l’accès aux paramètres du système (panneau de configuration, imprimante, connexion réseau…). Ces fonctionnalités sont accessibles comme sous Win 8.1 par le clic droit sur l’icône du menu. Après tout, cela n’est une mauvaises idée de différencier l’accès aux fichiers et programmes et aux paramètres du PC.
Une interface plus conviviale avec icônes serait la bienvenue par contre.

Accès aux paramètres du PC

Accès aux paramètres du PC

En lançant, l’application « Photos », cette dernière nous affiche les images enregistrées sur le PC mais également celle présent sur le « OneDrive », le cloud de Microsoft. Cette application apparait dans une fenêtre et non pas en plein écran comme sous Win 8. C’est un plus, car je n’ai jamais aimé l’interface application des versions précédentes de Windows. Maintenant, on se retrouve avec une sorte d’explorateur de fichiers qui regroupe toutes les images présente sur le PC classées par dates de prise de vue. D’autres modes d’affichages seront disponibles dans les versions suivantes.

Les applications dans une fenêtre

Les applications dans une fenêtre

Paramètres du PC

Au niveau de la gestion de l’ordinateur, on se retrouve avec deux interfaces différentes : le panneau de configuration classique et le menu paramètres (sous interface Modern UI). On se retrouve avec le même problème que Win 8, certains paramètres se règlent sous l’interface classique d’autres sous Modern UI.

Menu paramètres (sous interface Modern UI)

Menu paramètres (sous interface Modern UI)

Panneau de configuration

Panneau de configuration

De plus certains paramètres sont accessibles avec les deux interfaces. Bref, c’est un peu la pagaille et l’on ne sait plus où chercher. On reste avec le principal défaut des Win 8 : un système d’exploitation bicéphale.
Il faudra s’y faire.

Explorateur de fichiers

Faisons maintenant un petit tour dans l’explorateur de fichier. La première chose que l’on remarque, c’est le changement de design des icônes de dossier. On aime ou pas.
Pour le reste, l’interface ressemble à deux gouttes d’eau à celle de Win 8 : le ruban façon Office est bien présent.

Explorateur de fichiers

Explorateur de fichiers

De même, pour les informations d’ouverture de fichiers : l’interface est la même que sous les versions 8.

Notification d'ouverture de fichiers

Notification d’ouverture de fichiers

Et pour finir

Pour réaliser ce petit tour d’horizon, j’ai donc travaillé sous Word 2010 pour le texte et Paint.net pour les images, le PC (Dell Precision M4400), bien que pas très récent (mais plus performant que les PC entrée de gamme), a fonctionné correctement mais quelques ralentissement se sont fait sentir.

Config du PC

Config du PC

Cela peut s’expliquer tout d’abord part la méthode d’installation (les migrations d’OS donnent souvent des résultats bancals) et par le système d’exploitation lui-même qui est en version de test.

Occupation du processeur

Occupation du processeur

Pour conclure donc, je dirai que Microsoft corrige ces erreurs des versions 8 avec une interface plus adaptée au PC et que ce système semble cohérent. Maintenant, je regrette toujours le système de gestion des paramètres dans deux interfaces et que je ne suis pas sûr que les applications Modern UI soient adapté au PC classique. Du moins sous les versions 8 sur un PC portable, je ne m’en suis jamais servi. Mais je connais des personnes qui trouvent ce système fort agréable très simple d’utilisation. A vous de juger.

Attendons donc les prochaines versions et l’apparition des fonctionnalités de Cortana puis la version finale à l’automne 2015.

Comment retrouver son numéro de licence Windows

Comment retrouver son numéro de licence Windows

Vous avez peut-être remarqué que lorsque vous achetez un PC neuf d’un « grand fabricant », depuis quelques années on ne vous fournissait plus de CD.

Vous deviez créer des DVD de restauration en cas de panne de disque dur. Et sur ces DVD, le numéro de licence Windows était renseigné.

Cependant en cas de panne de disque dur (et donc plus de partition cachée de restauration système) et de DVD de restauration illisible, il restait la possibilité de réinstallé un Windows tout neuf à partir d’un original et de renseigner la clef de licence scotchée sur le PC.

Maintenant avec les nouvelles licences Windows 8, vous n’avez plus de numéro de licence collée sur un panneau latéral de votre PC ou sur la face arrière de votre portable.

PC sans numéro de licence

PC sans numéro de licence

Si votre disque dur tombe en panne et que vos DVD de restauration sont endommagés, vous n’aurez pas la possibilité de réinstaller Windows sans passer par la case « Acheter Windows ».

Il vous faut donc vous prémunir et retrouver votre numéro de licences.

Installer Speccy

Pour ce faire vous avez un petit programme qui vous permet de connaitre toute la configuration de votre PC et donc votre clef Windows : Speccy.

Il existe en version portable, c’est-à-dire qu’il ne va s’installer sur votre PC mais que vous pourrez l’exécuter. Il est téléchargeable sur le site de l’éditeur : https://www.piriform.com/speccy/download/portable

Télécharger Speccy portable

Télécharger Speccy portable

Une fois téléchargé, vous le décompresser avec l’utilitaire de votre choix. Si vous n’en n’avez pas je vous conseille 7Zip (http://7-zip.org/).

Ensuite, vous le lancez. Vous avez deux versions : 32 et et 64 bits (Specci64.exe). Vous choisirez la version en fonction de votre système d’exploitation (CF. Panneau de configuration – Système).

32 ou 64 bits

32 ou 64 bits

L’écran d’accueil de Speccy se lance ce qui au passage, vous permet de pouvoir vérifier la température de vote processeurs et ce savoir si il faut le nettoyer ou pas.

Ecran d'accueil de Speccy

Ecran d’accueil de Speccy

Rendez-vous dans Operating System en haut à gauche et vous pourrez ainsi récupérer votre clef Windows qui vous sera demandée à l’installation d’un Windows neuf.

Retrouvez votre numéro de licence

Retrouvez votre numéro de licence

Note à l’attention des petits malins : le numéro de licence sur l’écran est un numéro factice.

Peut-on travailler correctement avec Windows 8 ?

Peut-on travailler correctement avec Windows 8 ?

La question se pose tellement les critiques sur ce système d’exploitation ont été virulentes.

Organiser son interface métro

Organiser son interface Métro

Voici donc un petit retour d’expérience après quelques mois d’utilisation sur un ordinateur portable non équipé d’un écran tactile.

Metro : s’organiser

De prime abord, la nouvelle interface utilisateur Modern UI ou Metro est relativement déroutante. Il faut parfois s’y reprendre à deux fois avant de trouver le programme que l’on recherche.

Il convient donc de s’organiser en créant des groupes et y positionnant les icônes des programmes ou fonctionnalités que l’on utilise. Et surtout supprimer toutes les applications et programmes dont l’on ne se sert jamais. En effet, si on laisse les différentes icônes se positionner, on se retrouve rapidement avec plusieurs dizaines d’icônes rangées dans l’importe quel ordre.

Donc, pour s’organiser correctement, il convient de positionner ses programmes et ses applications à l’extrême gauche de l’écran de la même manière que sous Windows 7, on « Epinglait » les programmes au menu « Démarrer ». L’ensemble étant relativement brouillon, même après une tentative de réorganisation, il convient donc d’user et même d’abuser des programmes « Epingler à la barre des tâches ». Cela aura pour avantage, pour les programmes qui le permettent, de se retrouver avec un historique des derniers documents utilisés.

Quant aux applications dédiées à l’interface UI, elles amusent cinq minutes, mais elles sont tout à fait inadaptées à un ordinateur de bureau. Je ne parle même pas de l’interface IE ou mail qui pour ma part sont inutilisable.

Je retourne donc au bureau.

Dans l’interface classique, il n’y pas de grandes différences avec un Windows 7. Je retiendrais surtout, l’apparition du ruban à la manière d’office 2007/2010/2013. Même, si ce ruban

Le ruban dans l'explorateur de fichier Win 8

Le ruban dans l’explorateur de fichier Win 8

reprend les possibilités d’un clic droit sur les éléments, je le trouve plutôt réussi.

Pas de grand changement majeur donc sauf l’absence du fameux menu démarrer. Il convient donc pour remédier à cette absence de jouer avec la fonction recherche comme on pouvait le faire sous Win 7. Cette fonction se trouve être plus pertinente et plus réactive dans le Win 8 que chez son prédécesseur. Un plus donc.

Organiser son espace de travail

Organiser son bureau sous Windows 8

Organiser son bureau sous Windows 8

J’ai paramétré mon espace de travail afin d’éviter au maximum l’interface UI. Tous les programmes que j’utilise tous les jours sont dans la barre des taches et ceux que j’utilise un peu moins souvent ont des raccourcis sur le bureau.

Dans l’interface UI, j’ai créé des groupes renvoyant vers les applications principales, vers les bibliothèques et dossiers importants et vers les paramètres Windows (menu de configuration, imprimante…).

Par contre, j’utilise exclusivement les applications version bureau : j’ai délaissé les versions Skydrive, Skype, Mail etc., de l’interface UI au profit de leurs équivalents bureaux.

En conclusion

J’apprécie les améliorations de l’interface bureau dans cette mouture de Win 8 mais l’interface Metro est totalement inadaptée à un ordinateur classique.

Durant une formation ayant pour intitulé « Introduction à l’informatique » sur Windows 8 faites auprès de grands débutants et d’utilisateurs occasionnels de PC, j’ai pu remarquer que la plupart des utilisateurs ayant déjà pour habitude de travailler sur un PC se sont parfaitement adaptés à la nouvelle interface du dernier OS de Microsoft. Ces derniers trouvaient même des applications amusantes et sympas (on appréciera l’application Météo dans le store qui nous annonçait une tempête tropicale sur Millau !). Par contre pour les tout débutants, cette interface était déstabilisante car elle avait une logique différente que l’interface bureau. Cela oblige ce type d’utilisateur à acquérir en même temps deux techniques d’utilisation de la machine. Ce qui leur complique grandement la tache.

Windows 8 peut donc être utilisé sans trop de problème par des utilisateurs un tant soit peu expérimentés après une phase d’apprentissage et d’adaptation dans une utilisation quotidienne. Par contre cela s’avère plus compliqué pour des utilisateurs novices, la courbe d’apprentissage étant beaucoup plus longue et ardue.

Donc en conclusion, je dirai que pour me rendre à mon bureau, je ne prendrai pas le Metro.

Et pour répondre à la première question, peut-on travailler sous Windows 8, je répondrais par l’affirmative en précisant qu’il y aura un temps d’adaptation plus ou moins important en fonction de chaque utilisateur.

En attendant, bien sûr la prochaine mise à jour, la version 8.1.

Un aperçu de Windows 8

Un aperçu de Windows 8

La version Windows 8 Preview est sortie la semaine dernière. Cette version téléchargeable gratuitement sur le site de Microsoft vous permet de tester cette nouvelle version de Windows.

La version officielle devrait sortit à la fin de l’année 2012.

Qu’apporte cette nouvelle version par rapport à Windows ?

L’objectif de Microsoft est d’uniformiser son système d’exploitation pour PC, téléphone et tablette.

Dans ce Windows 8, on notera principalement l’apparition de l’interface Windows Metro.

Le bureau

Accueil de Win 8

Accueil de Win 8

On se retrouve presque avec deux bureau le classique et l’interface Metro.

En gros sur le bureau classique, vous retrouverez l’interface Windows 7 (sans le Menu « Démarrer ») et sur Metro une interface plus adapté aux téléphones et tablette.

Vous pourrez installer des programmes de manière classique ou installer des « applications » comme sur l’Android Market.

Il va falloir être organisé pour savoir ou est quoi.

De même certaines applications se charge de la gestion de vos images, films et musique avec la possibilité bien sûr de pouvoir en acheter sur le store de Microsoft.

Le store Metro

Store Win 8

Store Win 8

Vous pouvez installer des applications (de petits programmes) disponible sur le store de Microsoft de la même manière que l’Apple Store ou l’Android Market.

Il est à noter que vous devez posséder un identifiant Live.com pour accéder aux applications téléchargeables.

L’installation se fait de manière intuitive : il n’y a qu’a choisir son application et cliquer sur « Installer ».

Les applications

Applications Windows 8

Applications Windows 8

Une fois installée votre application est disponible sur votre écran « Démarrer » de Métro.

Vous cliquez sur cette application et elle se lance. Je n’ai pas trouvé le moyen, mais il doit exister de placer cette application sur le bureau classique.

Le Windows classique

Windows n’est pas très éloigné du Windows 7. Quelques changements sont pour l’instant visibles.

Explorateur de fichiers avec le ruban

Explorateur de fichiers avec le ruban

Le plus marquant est l’explorateur de fichiers qui se voit ajouter un ruban façon suite bureautique Microsoft 2007 et 2010. En fonction de l’endroit où vous vous trouvez, des menus supplémentaires apparaitront comme par exemple pour la gestion des bibliothèques.

Une seconde nouveauté marquante est amélioration de la fenêtre des transferts de fichier. LA fonction plus de détails se voit affublée d’un graphique indiquant la vitesse de transfert. Si vous faites plusieurs transferts, une seule fenêtre récapitulera vos mouvements de fichiers.

Interface "Copie de fichiers"

Interface « Copie de fichiers »

Les panneaux de configuration

Le panneau de configuration Windows

Comme il n’y plus de menu « Démarrer », le panneau de configuration est accessible en plaçant sa souris à droite de l’écran. Il est similaire à celui de Windows 7 avec quelques options supplémentaires comme l’écran de recherche de problème.

On notera que par défaut Microsoft a installé son logiciel antivirus Security. Le pare-feu ne gère toujours pas les connexions sortantes.

Le panneau de configuration Metro

Paramètres de Win 8

Paramètres de Win 8

Un second panneau de paramètre est également disponible dans l’interface métro. Certaines fonctions sont redondantes avec le panneau de configuration classique.

Les paramètres Metro vous permettent par exemple de régler la confidentialité des informations que vous transmettre via les applications (géo localisation, mails…).

Conclusion

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai pas testé cette version de Windows ni avec un écran tactile ni sur une tablette.

Il est ressort cependant que la version Metro n’est pas très ergonomique : par exemple la plupart des défilements se font de manière horizontale et avec la molette de la souris.

Un écran d'accueil peu ergonomique

Un écran d’accueil peu ergonomique

La disparition du menu « Démarrer » au profit du menu Metro semble alourdir les manipulations. Plus d’accès direct au programmes et aux documents, ni aux paramètres (réseaux, imprimantes, panneau de configuration, commande exécuter).

Cela va surement en déstabiliser plus d’un (dont moi-même) car ce fameux menu démarrer était présent depuis la version 98 de Microsoft. Certes on peut s’en passer comme sur Mac OS X ou Linux mais ces derniers on laisser la possibilité de placer des programmes via le Dock ou assimilé ou via des menus toujours présent dans l’interface.

Maintenant nous avons affaire à une version de test et il est probable que les ingénieurs de Microsoft vont corriger le tir sur certain défaut.

Cependant cette marche forcée à l’homogénéisation des systèmes pour tous les supports ne me semble pas fondée. Chaque appareil a son utilité et je ne fais pas la même chose avec mon téléphone, ma tablette ou mon PC de bureau. Je ne comprends donc pas pourquoi il devrait avoir des systèmes similaires.

A suivre…

 

La sécurité de son ordinateur et de ses données

La sécurité de son ordinateur et de ses données

Sécurite et ordinateur

Sécurité et ordinateur

La sécurité sous Windows est un problème majeur. Pour vous prémunir contre tout problème, vous devez adopter des règles simples :

  1. Protéger sa machine avec un anti-virus, un pare-feu, un anti-malwares
  2. Protéger ses données : faire des sauvegardes régulières des ses données sur un support externe.
  3. Faire toutes les mises à jours de Windows et des programmes dès qu’ils vous le proposent.
Si vous êtes artisan, AFI Aveyron peut vous dispenser des formations gratuites

  • Maintenance informatique
  • Protéger et sauvegarder vos données

grâce à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aveyron. Contactez-nous pour plus d’informations sur ces formations.

Protéger sa machine

Un ordinateur professionnel et un ordinateur privé.

La protection de sa machine vient tout d’abord par le comportement que l’on a avec elle. Comme vous ne mélangez vos comptes bancaires privés et ceux de votre société, vous ne devez en aucun cas mélanger les deux utilisations. Un ordinateur professionnel et un ordinateur privé.

Anti-virus

Il existe de nombreux anti-virus sur le marché, des gratuits et des payants. Pour faire votre choix, vous pouvez tentez de trouver des comparatifs de ces produits mais ils sont rares et parfois peu objectifs. Une chose est sûre, vous aurez une meilleure protection avec un antivirus payant. Il semblerait que le plus performant soit le Kaspersky puis le Norton dans sa version 2012 (ce qui n’était pas le cas auparavant).

Listes des anti-virus conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Pare-feux

Un pare-feu est un programme qui contrôle les connexions sur le réseau et donc sur internet de votre ordinateur. Par défaut, Windows est équipé d’un pare-feu mais qui ne contrôle que les connexions entrante. Donc si vous êtes infecté par un logiciel malveillant et que votre antivirus ne l’a pas détecté en tant que tel, ce logiciel pourra communiquer des informations vers l’extérieur.

Il est important également de bien paramétrer son pare-feu. Si celui ci vous demande si tel ou tel programme est autorisé à se connecter à internet, vous vous devez d’analyser la question avant de répondre. Il est toujours dangereux de répondre systématiquement oui.

Enfin, par mesure de précaution, si vous possédez un réseau, il est préférable que le pare-feu analyse les connexions du réseau intranet.

Liste des suites de sécurités conseillées :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Anti spam

Les spam sont des messages électroniques non désirés. En cela, il n’y a rien de préoccupant pour vote sécurité mais quand un spam contient un virus cela peut être plus gênant. Il est donc important d’avoir un anti-spam installé sur son ordinateur.

Par précaution, n’ouvrez jamais un message avec une pièce jointe seule (sans texte l’accompagnant), un message dans une langue étrangère alors que vous n’avez pas de correspondant de cette langue et ne suivez jamais les liens qui vous renvoient vers des sites web alors que vous ne connaissez pas l’expéditeur.

Il existe des solutions complètes alliant anti-virus, pare-feux, anti-spam. Elle représente un coup relativement faible à l’année. De plus, les sociétés qui commercialisent ces produits fournissent des multi licences qui font baisser le prix de la protection de l’ordinateur (moins de 15 € / an / machine).

Liste des anti-spam gratuit conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Les anti-malwares

Il existe une multitude de logiciels malveillants sur le net, les malwares, les vers, les trojans, les keylogers…

Tous ne sont pas pris en charge par les anti-virus. Vous pouvez installer des logiciels qui vont vous prémunir contre des menaces (de moindre importance) qui ne sont détectée pas les anti-virus.

Liste des anti-malwares conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Maintenant, si vous ne voulez pas de virus, vous pouvez opter pour un Mac ou un ordinateur avec un OS Linux. Ces systèmes d’exploitation sont basés sur Unix et sont beaucoup moins sensibles au virus.

Contrôle parental

Le contrôle parental est fait à l’origine pour protéger les enfants des dangers d’internet. Mais, dans votre société, vous avez la possibilité d’utiliser ce type de programme, afin de restreindre l’accès à certain type de sites à vos employés. Selon la loi, les fournisseurs d’accès internet sont dans l’obligation de vous fournir un programme de contrôle parental. Vous pouvez les télécharger sur leurs sites web. Une petite remarque, certains programmes ralentissent très fortement l’ordinateur. Nous vous conseillons quelques programmes d’éditeurs indépendants.

Liste des programmes de contrôle parental conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Bien gérer son ordinateur

Compte utilisateurs

Vous devez avoir une session personnalisée protégée par un mot de passe. Si plusieurs personnes utilisent le même ordinateur, vous devez créer des sessions pour chaque utilisateur (en mode « Utilisateurs ») et une session en mode « Administrateur ».

Le mode « Administrateur » permet d’avoir accès à tous les paramètres de la machine tandis que le mode « Utilisateurs » permet uniquement l’utilisation de cette dernière sans avoir accès aux paramètres de configuration.

De même pour les documents, l’administrateur a accès à tous les documents enregistrés sur le disque dur tandis que l’utilisateur n’a accès qu’à ses propres documents.

Sécurité et propriété intellectuelle

La copie de logiciel est devenu monnaie courante tellement cela est facile. Cependant les copies illégales sont sources de failles de sécurité. Tout d’abord, si vous installez un programme « cracké » venant d’internet vous ne serez pas en mesure de avoir si ce dernier n’a pas été modifié et ne comporte pas des virus.

Enfin, les logiciels « copiés » ou « prêtés » ne peuvent pas la plupart du temps se mettre à jour ce qui devient une faille de sécurité pour votre ordinateur.

Les logiciels gratuits

Vous serez peut-être amené à devoir télécharger des logiciels gratuits. Si vous le faites, assurez vous qu’ils sont reconnus comme fiable via les commentaires des utilisateurs et surtout téléchargez les sur des sites réputés.

Les logiciel Open Sources comme The Gimp, Open Office ou Libre Office, Firefox, Thunderbird sont des logiciels gratuits et réalisés par une communauté de développeurs. Ceci est un gage de sécurité.

Mettre à jour ses logiciels

La mise à jour des logiciels est une des meilleures protections contre les infections virales. En effet, plus que de rajouter des fonctionnalités, les mises à jour permettent de combler des failles de sécurités.

Parmi les logiciels à mettre un jour, il en est un plus sensible que les autres : Windows. Vérifier que votre Windows est à jour via le Windows Update. Il existe deux types de mises à jour : les mises à jour importantes et les mises à jour facultatives. Faites les deux.

Parmi, les programmes qui se mettent à jours régulièrement, on notera Adobe Reader, Java, les navigateurs web. Autorisez systématiquement les mises à jour pour ces programmes.

Sauvegarder ses données

Windows vous offre une solution pour sauvegarder le système de votre machine. Cette option est accessible via le panneau de configuration. Cela vous permettra de restaurer votre machine si un problème se pose. Notez cependant que si vous devez changer, à la suite d’une panne matérielle, de carte mère votre système ne pourra pas être réinstallé. De même, si vous avez infecté par un virus et que ce dernier se trouve sur votre sauvegarde vous aurez les mêmes problèmes. Vous devez donc effectuer de multiples sauvegardes de  :

  • votre système ;
  • vos données.

Pour sauvegarder votre système, vous pouvez faire des disques de réinstallation pour pouvoir récupérer votre ordinateur avec sa configuration de base.

Disque externe et serveur NAS

Pour sauvegarder vos données, faites l’acquisition d’un disque dur (pas une clef USB) et ne vous n’utiliserez que pour vos sauvegardes.

Si vous possédez plusieurs ordinateurs en réseaux, vous pourrez également investir dans un serveur NAS (comptez entre 100 et 300 € sans les disques durs). Ce système vous permettra de mutualiser des disques durs sur le réseau entre plusieurs ordinateurs. De plus ces serveurs vous permettent de paramétrer vos disques durs en RAID1. En clair cela signifie que vos données sont toujours en double sur chaque disque dur.

Il existe des programmes et même des scripts Windows qui vous permettent de planifier vos sauvegardes. Vérifiez régulièrement qu’elles s’effectuent correctement.

Pensez à faire des sauvegardes manuelles régulières : tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois.

Il est même conseillé d’avoir deux sauvegardes de données sur deux supports externes différents. C’est ce que l’on appelle les sauvegardes redondantes. En cas de panne, il est peut probable que vos deux sauvegardes soient défectueuses.

Conclusion : des sauvegardes , des sauvegardes et encore des sauvegardes

Vous vous devez d’adopter une stratégie cohérente lorsque vous voulez vous prémunir contre une perte de vos données. Même si vous avez la possibilité d’automatiser les systèmes de sauvegarde, vérifiez régulièrement qu’elles sont en bon état et faites de temps en temps des sauvegardes manuelles de vos données les plus importantes.

Vous savez combien coûte votre matériel informatique mais pas vos données : elles sont inestimables car difficilement reproductibles

Introduction à l’environnement Windows

Une initiation à l’environnement du système d’exploitation Windows. Vous trouverez dans ce petit tutoriel comment aménager votre bureau Windows ainsi que les différents menus afin d’organiser au mieux votre espace de travail.

Utiliser le bureau

Lorsque votre ordinateur est allumé, et que vous avez éventuellement entré votre mot de passe, vous arrivez sur votre bureau Windows.
En résumé, c’est la même chose qu’un vrai bureau : une base sur laquelle vous allez travailler, et poser vos dossiers, documents, etc.

Personnaliser les éléments par défaut

  • Pour changer son fond d’écran :

sous Windows XP :

Clic droit : propriété – onglet Bureau.

Sous Windows  Vista ou Windows 7 :

Clic droit : personnaliser

  • Pour afficher la barre de lancement rapide des programmes :

Sous Windows XP :
Clic droit sur la barre des tâches : « Barre d’outils »

Accéder à ses documents

Tout dépend où sont rangés vos documents. Par défaut, Windows les stocke dans le dossier « Mes documents » (Windows XP) ou « Documents » (Windows  Vista ou Windows 7). Vous pouvez y accéder par le menu démarrer (en bas à gauche par défaut). Si vous les avez enregistré ailleurs, vous devez y accéder par l’explorateur de fichiers.

Ajouter ou supprimer un élément sus le bureau

Vous pouvez placer autant d’éléments que vous voulez sur votre bureau soit par un copier-coller (ou glisser-déposer) soit en créant un raccourci. Pour créer un raccourci, faites un clic droit sur l’éléments que vous voulez placer sur le bureau, puis :
Clic droit : Envoyer vers – Bureau.
Une icone sera créée sur le bureau (noté la petite flèche sur l’icone). En double cliquant sur cette icone vous serez renvoyé vers le dossier, le fichier ou le programme.
Un raccourci indique seulement à l’ordinateur où se trouve le dossier, le fichier ou le programme ; ce n’est en aucun cas un déplacement de l’élément.

Retrouver un élément sur son PC

Dans l’explorateur de fichiers vous avez la fonction rechercher (également dans le menu « Démarrer » sous XP ou dans la barre des tâches).
Vous entrez le nom du dossier, du fichier ou du programme que vous recherchez et vous validez en cliquant sur « rechercher » ou la loupe. Notez l’importance des noms que vous donnez à vos fichiers ou dossiers.

Personnaliser le menu démarrer

Vous pouvez personnaliser voter menu « Démarrer » en faisant un
Clic-droit sur ce menu puis l’onglet « Menu Démarrer » – « Personnaliser ».

Là vous pouvez choisir les éléments que vous voulez afficher. En général, on affiche, les menus connexion réseaux, imprimantes, réseaux (si vous en avez un) et rechercher. Libre à vous d’afficher les éléments qui vous conviennent.
Pour placer un raccourci vers un programme que vous utiliser régulièrement, cliquez sur le raccourci que vous voulez placer, faites un glisser sur le menu « Démarrer » (il se déploie) et placez votre raccourci en haut de la liste. Il sera donc toujours accessibles dans le menu Démarrer »

Notion de sécurité informatique

La sécurité sous Windows est un problème majeur. Pour vous prémunir contre tout problème, vous devez adopter des règles simples :

  • Protéger sa machine avec un anti-virus, un pare-feu, un anti-malwares
  • Protéger ses données : faire des sauvegardes régulières des ses données sur un support externe.
  • Concernant Windows, vous devez avoir une session personnalisée protégé par un mot de passe. Si plusieurs personnes utilisent le même ordinateur, vous devez créer des sessions pour chaque utilisateur (en mode utilisateur) et une session en mode administrateur.
Les Raccourcis clavier pour Windows Vista et Windows 7

Les Raccourcis clavier pour Windows Vista et Windows 7

Les raccourcis sont ces combinaisons de touches qui vous permettent d'effectuer des actions sans votre souris.

Les raccourcis sont ces combinaisons de touches qui vous permettent d’effectuer des actions sans votre souris.

Les raccourcis sont ces combinaisons de touches qui vous permettent d’effectuer des actions sans votre souris. Il en existe plusieurs centaines et il est relativement difficile de les connaitre tous. Cependant, en apprenant une petite dizaine (ceux que vous utilisez presque quotidiennement), vous pourrez gagner un temps fou dans votre travail.
Vous trouverez donc ci-dessous une liste, non exhaustive, de raccourcis clavier pour les systèmes d’exploitation Windows Vista et Windows 7.

Windows

Raccourcis clavier pour Windows Vista et Windows 7

Raccourcis clavier pour windows Vista et Windows 7

Raccourcis clavier pour windows Vista et Windows 7

Pour Windows 7

Raccourcis clavier pour Windows7

 

Raccourcis clavier pour Windows7

 

Manipulation des dossiers et des fichiers

 

Manipulation des dossiers

Les fenêtres et les menus

Les fenêtres et les menus

Les fenêtres et les menus

 

Optimisation Windows Vista / 7

Il arrive parfois que vous ayez l’impression que votre PC est un peu lent.
Vous trouverez ici quelques astuces pour remédier en partie à ce problème.
Attention, je vous conseille fortement de créer un point de restauration avant d’effectuer ces manœuvre.

 

Désactiver l’écriture des informations de débogage

Panneau de configuration – Système – Paramètres système avancés – Paramètres… dans la zone Démarrage et récupération – Défaillance du système, sélectionnez (aucun) dans la liste Ecriture des informations de débogage
Désactiver Aero
Cliquez sur le bureau avec le bouton droit de la souris. Dans le menu qui s’affiche, cliquez sur Personnaliser – Couleur et apparence des fenêtres – Ouvrir les propriétés d’apparence classique pour des options de couleurs supplémentaires » – Sélectionnez dans les Modèles de couleurs: Windows Vista Basic

Défragmentez, nettoyez votre PC avec des outils gratuits

• Auslogics Registry Defrag
• Défragmentez vos disques durs
• Nettoyez votre PC : CCleaner

Désactiver le volet Windows Vista

Démarrer, Panneau de configuration – propriété volet Windows – Décochez l’option Démarrer le Volet Windows en même temps que Windows – OK

Limiter le nombre de logiciels au démarrage automatique

Recherche, tapez msconfig – onglet Démarrage

Ou avec CCleaner, vous allez dans outils puis Démarage et vous désactivez les logiciels non indispensables. Faites une recherche sur Google avec les intitulés des programmes si vous ne savez pas à quoi cela correspond.

Vider le fichier de pagination à chaque arrêt du système

Rechercher, tapez Regedit
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management et modifiez la valeur ClearPageFileAtShutdown en la faisant passer de 0 à 1

Désactiver le service d’indexation

Panneau de configuration – Outils d’administration
Services et recherchez dans la colonne Nom > Recherche Windows (Windows search)
Propriétés – Type de démarrage « Désactivé »

Graver ces CD

 

 

Vous trouverez ci-dessous plusieurs vidéos vous expliquant comment:

  • graver un CD audio
  • graver un CD de données (photos, documents divers)
  • effacer un CD réinscriptible.

 

Tout d’abord un petit rappel.
Vous avez plusieurs sortes de CD et de DVD.
La différence entre un CD et un DVD est leur capacité de stockage. En effet un CD a une capacité de 700 Mo alors qu’un DVD a une capacité de 4,8 Go (4800 Mo).
Vous avez la possibilité de graver tous types de données sur les CD et les DVD.
Cependant pour écouter de la musique sur une chaine audio de salon, vous devez utiliser les CD.
Pour enregistrer un film, il est préférable d’utiliser un DVD car les fichier vidéos sont très volumineux. Vous avez toujours la possibilité d ‘enregistrer une vidéo sur un CD mais il faudra alors utiliser le format VCD qui est de qualité moyenne.
Dernière remarque préférez le CD de marque (Verbatim, Sony) a des sous-marques : leurs durées de vie sera plus longue.
Pensez à faire des sauvegardes de vos CD et DVD, leurs durées de vie dépassent rarement les cinq ans.

 

Graver un CD ou un DVD de données (textes, images, dossiers…)

 

{flv}gravure-donnees{/flv}

Graver un CD audio (pour écouter sur une chaine de salon ou un auto-radio)

{flv}graver-cd-audio{/flv}

Effacer un CD-RW ou un DVD-RW

Pour pouvoir graver plusieurs fois des données sur un CD ou un DVD, vous devez choisir des RW (rewritable : ré inscriptible). Le fonctionnement est le même sauf que leur vitesses de gravure est plus lente :

  • x10 pour les CD-RW
  • x4 pour les DVD-RW

Enfin vous devez pour re-graver des données les effacer (voir la vidéo ci-dessous)

{flv}effacer-cd{/flv}