Trasnférer WordPress

Transférer WordPress

Il se peut que vous ayez besoin un jour de transférer votre WordPress d’un hébergeur à un autre ou après un changement de nom de domaine ou bien tout simplement de basculer votre développement local vers votre serveur.

Voici donc un petit tuto qui vous permettra de réaliser cette manipulation en toute sérénité.

Préparer sa migration

En premier si vous avez un système de cache activé dans votre WordPress, désactivez-le.

Ensuite, vous pouvez installer une extension qui vous permettra de récupérer votre BDD et de faire les modifications nécessaire : WP migrate (http://wordpress.org/extend/plugins/wp-migrate-db/)

La récupération de votre site se fera en deux étapes :

  • La récupération des fichiers de votre WordPress qui sert au fonctionnement de vote site web
  • La récupération de votre bande de données qui est le contenu de votre site web

Récupérer ces fichiers

En local

Si vous faites un développement local, vous fichiers sont sur votre ordinateur. Par défaut avec Wamp, ils sont à la racine

Si vous avez créez des alias, vous seul savez ou ils sont.

Sur un serveur

Pour récupérer vos fichiers sur le serveur, utilisez le logiciel Filezilla ou WinSCP et connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été communiqués par votre hébergeur.

Récupérer sa base de données

Les chemins de vos fichiers (photos, document divers) et de pages et articles sont inscrits dans votre base de données.

Vous devez donc les modifier pour si vous changer de nom de domaine.

Par exemple, en local

http://localhost/mon-site

doit devenir

http://www.mon-site.org

Pour les modifier vous avez deux solutions :

Le Plug in WPMigrate (onglet outils) s’exécute sur le site de départ (celui à transférer).

Deux informations sont à renseignées :

  • L’URL d’arrivée ex : http://www.mon-site.org
  • Le chemin de vos fichiers sur votre futur serveur.

Si vous le connaissez pas créez un fichier PHP toujours avec Notepad++ t collez :

<? echo realpath('chemin-ftp.php'); ?>

Transférer le sur votre serveur, lancer votre navigateur avec l’adresse

http://www.mon-site.ord/chemin-ftp.php

et notez le chemin qui s’affiche pour renseigner le champ WPMigrate manquant.

Télécharger ensuite votre BDD : « Save as file to computer »

Avec Notepad++, télécharger votre base de données via votre PhpMyAdmin, ouvrez la avec Notepad++ et lancer un remplacer de chaine de caractères : Recherche puis Remplacer ou CTRL + H.

Dans le champ « Recherche », mettez l’URL de départ, dans le champ « Remplacer » l’URL final de votre site et cliquez sur « Remplacer tout ».

Voilà votre base de données est prête.

Transférer son site sur son serveur

Vous devez donc transférer sur votre serveur vos fichiers et votre BDD.

Vos fichiers seront transférer via votre logiciel FTP (Fillezilla) et votre BDD modifié via le PhpMyAdmin de votre hébergeur.

Une fois cela fait, votre site est quasiment opérationnel, il ne vous reste plus qu’a modifier le fichier wp-config.php.

Ouvrez-le avec Notepad++ et trouvez ces lignes

// ** Réglages MySQL - Votre hébergeur doit vous fournir ces informations. ** //

/** Nom de la base de données de WordPress. */

define('DB_NAME', 'MONCODE');

/** Utilisateur de la base de données MySQL. */

define('DB_USER', 'MONCODE');

/** Mot de passe de la base de données MySQL. */

define('DB_PASSWORD', 'MONCODE');

/** Adresse de l'hébergement MySQL. */

define('DB_HOST', 'MONCODE');

Remplacer MONCODE par les valeurs données par votre hébergeur.

Voilà votre site est transféré.

Changer les DNS

Si vous changez d’hébergeur, il va falloir changer le pointage DNS de votre site web ?

Vous devrez donc vous rendre dans la gestion de vos DNS et les faire pointer vers le nouveau serveur.

La plupart du temps vous n’aurez que deux champs à remplir :

  • DNS primaire ;
  • DNS secondaire.

Le changement de DNS, peut pendre 24 à 48 heures. Les résultats de votre manipulation ne sont donc pas visible immédiatement.

Pour les .fr, vous avez l’AFNIC qui fournit un outil vous permettant de voir si tout est OK sur votre paramétrage :

http://www.afnic.fr/fr/produits-et-services/services/zonecheck/

Une fois vos nouveau DNS mis en place, vérifier votre site web. Si vous rencontrer des problèmes : mauvaise navigation, images manquantes vérifiez bien les liens. La solution se trouve souvent dans l’oubli de remplacement de l’URL dans la BDD.

Pour ma part, je vous conseille fortement de différencier vote hébergeur de la société qui enregistre vos noms de domaine. Cela vous laissera une plus grande marge de manœuvre si vous désirez en changer.

Une migration de serveur ou de nom de domaine est une opération peut-être un peu stressante mais qui réalisée avec méthode est relativement simple à mettre en place.

Qui suis-je ? David Roubertoux

Depuis plus de dix ans dans les métiers de l’informatique, j’ai a exercé la mission de formateur informatique et technicien dans des écoles primaires de l’Aveyron puis j’ai créée la société AFI Aveyron, organisme de formation professionnelle spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies.