Sécurite et ordinateur

Sécurité et ordinateur

La sécurité sous Windows est un problème majeur. Pour vous prémunir contre tout problème, vous devez adopter des règles simples :

  1. Protéger sa machine avec un anti-virus, un pare-feu, un anti-malwares
  2. Protéger ses données : faire des sauvegardes régulières des ses données sur un support externe.
  3. Faire toutes les mises à jours de Windows et des programmes dès qu’ils vous le proposent.
Si vous êtes artisan, AFI Aveyron peut vous dispenser des formations gratuites

  • Maintenance informatique
  • Protéger et sauvegarder vos données

grâce à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aveyron. Contactez-nous pour plus d’informations sur ces formations.

Protéger sa machine

Un ordinateur professionnel et un ordinateur privé.

La protection de sa machine vient tout d’abord par le comportement que l’on a avec elle. Comme vous ne mélangez vos comptes bancaires privés et ceux de votre société, vous ne devez en aucun cas mélanger les deux utilisations. Un ordinateur professionnel et un ordinateur privé.

Anti-virus

Il existe de nombreux anti-virus sur le marché, des gratuits et des payants. Pour faire votre choix, vous pouvez tentez de trouver des comparatifs de ces produits mais ils sont rares et parfois peu objectifs. Une chose est sûre, vous aurez une meilleure protection avec un antivirus payant. Il semblerait que le plus performant soit le Kaspersky puis le Norton dans sa version 2012 (ce qui n’était pas le cas auparavant).

Listes des anti-virus conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Pare-feux

Un pare-feu est un programme qui contrôle les connexions sur le réseau et donc sur internet de votre ordinateur. Par défaut, Windows est équipé d’un pare-feu mais qui ne contrôle que les connexions entrante. Donc si vous êtes infecté par un logiciel malveillant et que votre antivirus ne l’a pas détecté en tant que tel, ce logiciel pourra communiquer des informations vers l’extérieur.

Il est important également de bien paramétrer son pare-feu. Si celui ci vous demande si tel ou tel programme est autorisé à se connecter à internet, vous vous devez d’analyser la question avant de répondre. Il est toujours dangereux de répondre systématiquement oui.

Enfin, par mesure de précaution, si vous possédez un réseau, il est préférable que le pare-feu analyse les connexions du réseau intranet.

Liste des suites de sécurités conseillées :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Anti spam

Les spam sont des messages électroniques non désirés. En cela, il n’y a rien de préoccupant pour vote sécurité mais quand un spam contient un virus cela peut être plus gênant. Il est donc important d’avoir un anti-spam installé sur son ordinateur.

Par précaution, n’ouvrez jamais un message avec une pièce jointe seule (sans texte l’accompagnant), un message dans une langue étrangère alors que vous n’avez pas de correspondant de cette langue et ne suivez jamais les liens qui vous renvoient vers des sites web alors que vous ne connaissez pas l’expéditeur.

Il existe des solutions complètes alliant anti-virus, pare-feux, anti-spam. Elle représente un coup relativement faible à l’année. De plus, les sociétés qui commercialisent ces produits fournissent des multi licences qui font baisser le prix de la protection de l’ordinateur (moins de 15 € / an / machine).

Liste des anti-spam gratuit conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Les anti-malwares

Il existe une multitude de logiciels malveillants sur le net, les malwares, les vers, les trojans, les keylogers…

Tous ne sont pas pris en charge par les anti-virus. Vous pouvez installer des logiciels qui vont vous prémunir contre des menaces (de moindre importance) qui ne sont détectée pas les anti-virus.

Liste des anti-malwares conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Maintenant, si vous ne voulez pas de virus, vous pouvez opter pour un Mac ou un ordinateur avec un OS Linux. Ces systèmes d’exploitation sont basés sur Unix et sont beaucoup moins sensibles au virus.

Contrôle parental

Le contrôle parental est fait à l’origine pour protéger les enfants des dangers d’internet. Mais, dans votre société, vous avez la possibilité d’utiliser ce type de programme, afin de restreindre l’accès à certain type de sites à vos employés. Selon la loi, les fournisseurs d’accès internet sont dans l’obligation de vous fournir un programme de contrôle parental. Vous pouvez les télécharger sur leurs sites web. Une petite remarque, certains programmes ralentissent très fortement l’ordinateur. Nous vous conseillons quelques programmes d’éditeurs indépendants.

Liste des programmes de contrôle parental conseillés :

[unordered_list style= »star »]

[/unordered_list]

Bien gérer son ordinateur

Compte utilisateurs

Vous devez avoir une session personnalisée protégée par un mot de passe. Si plusieurs personnes utilisent le même ordinateur, vous devez créer des sessions pour chaque utilisateur (en mode « Utilisateurs ») et une session en mode « Administrateur ».

Le mode « Administrateur » permet d’avoir accès à tous les paramètres de la machine tandis que le mode « Utilisateurs » permet uniquement l’utilisation de cette dernière sans avoir accès aux paramètres de configuration.

De même pour les documents, l’administrateur a accès à tous les documents enregistrés sur le disque dur tandis que l’utilisateur n’a accès qu’à ses propres documents.

Sécurité et propriété intellectuelle

La copie de logiciel est devenu monnaie courante tellement cela est facile. Cependant les copies illégales sont sources de failles de sécurité. Tout d’abord, si vous installez un programme « cracké » venant d’internet vous ne serez pas en mesure de avoir si ce dernier n’a pas été modifié et ne comporte pas des virus.

Enfin, les logiciels « copiés » ou « prêtés » ne peuvent pas la plupart du temps se mettre à jour ce qui devient une faille de sécurité pour votre ordinateur.

Les logiciels gratuits

Vous serez peut-être amené à devoir télécharger des logiciels gratuits. Si vous le faites, assurez vous qu’ils sont reconnus comme fiable via les commentaires des utilisateurs et surtout téléchargez les sur des sites réputés.

Les logiciel Open Sources comme The Gimp, Open Office ou Libre Office, Firefox, Thunderbird sont des logiciels gratuits et réalisés par une communauté de développeurs. Ceci est un gage de sécurité.

Mettre à jour ses logiciels

La mise à jour des logiciels est une des meilleures protections contre les infections virales. En effet, plus que de rajouter des fonctionnalités, les mises à jour permettent de combler des failles de sécurités.

Parmi les logiciels à mettre un jour, il en est un plus sensible que les autres : Windows. Vérifier que votre Windows est à jour via le Windows Update. Il existe deux types de mises à jour : les mises à jour importantes et les mises à jour facultatives. Faites les deux.

Parmi, les programmes qui se mettent à jours régulièrement, on notera Adobe Reader, Java, les navigateurs web. Autorisez systématiquement les mises à jour pour ces programmes.

Sauvegarder ses données

Windows vous offre une solution pour sauvegarder le système de votre machine. Cette option est accessible via le panneau de configuration. Cela vous permettra de restaurer votre machine si un problème se pose. Notez cependant que si vous devez changer, à la suite d’une panne matérielle, de carte mère votre système ne pourra pas être réinstallé. De même, si vous avez infecté par un virus et que ce dernier se trouve sur votre sauvegarde vous aurez les mêmes problèmes. Vous devez donc effectuer de multiples sauvegardes de  :

  • votre système ;
  • vos données.

Pour sauvegarder votre système, vous pouvez faire des disques de réinstallation pour pouvoir récupérer votre ordinateur avec sa configuration de base.

Disque externe et serveur NAS

Pour sauvegarder vos données, faites l’acquisition d’un disque dur (pas une clef USB) et ne vous n’utiliserez que pour vos sauvegardes.

Si vous possédez plusieurs ordinateurs en réseaux, vous pourrez également investir dans un serveur NAS (comptez entre 100 et 300 € sans les disques durs). Ce système vous permettra de mutualiser des disques durs sur le réseau entre plusieurs ordinateurs. De plus ces serveurs vous permettent de paramétrer vos disques durs en RAID1. En clair cela signifie que vos données sont toujours en double sur chaque disque dur.

Il existe des programmes et même des scripts Windows qui vous permettent de planifier vos sauvegardes. Vérifiez régulièrement qu’elles s’effectuent correctement.

Pensez à faire des sauvegardes manuelles régulières : tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois.

Il est même conseillé d’avoir deux sauvegardes de données sur deux supports externes différents. C’est ce que l’on appelle les sauvegardes redondantes. En cas de panne, il est peut probable que vos deux sauvegardes soient défectueuses.

Conclusion : des sauvegardes , des sauvegardes et encore des sauvegardes

Vous vous devez d’adopter une stratégie cohérente lorsque vous voulez vous prémunir contre une perte de vos données. Même si vous avez la possibilité d’automatiser les systèmes de sauvegarde, vérifiez régulièrement qu’elles sont en bon état et faites de temps en temps des sauvegardes manuelles de vos données les plus importantes.

Vous savez combien coûte votre matériel informatique mais pas vos données : elles sont inestimables car difficilement reproductibles

Qui suis-je ? David Roubertoux

Depuis plus de dix ans dans les métiers de l’informatique, j’ai a exercé la mission de formateur informatique et technicien dans des écoles primaires de l’Aveyron puis j’ai créée la société AFI Aveyron, organisme de formation professionnelle spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies.