Ces derniers temps, un des mots à la mode était le Cloud. Cloud signifie « Nuage » en anglais. Cette technologie vous permet de stocker des informations sur un serveur et ensuite de pouvoir soit y accéder à partir d’un autre ordinateur ou tablette ou téléphone soit de les partager avec d’autres utilisateurs. Voici donc un petit tour d’horizon des offres du marché du Cloud Computing.

Dropbox

Dropbox

Dropbox

Le plus connu est sans aucun doute DropBox.
DropBox vous propose un espace de stockage de 2Go avec son espace gratuit. Cela peut paraitre suffisant pour stocker quelques documents textes (Word, OOO ou PDF) mais pour des photos ou de la musique cela sera un peu juste.
Pour profiter d’un espace de stockage raisonnable, il vous faudra mettre la main à la carte bancaire : 9$99 pour 50 Go et 19$99 pour 100Go.
Mais outre le prix, le service que propose Dropbox pose un autre problème : la confidentialité. En effet, il semblerait que les données que vous pourriez déposer sur votre service soit lisible par les administrateurs de Dropbox (source : http://datanews.levif.be/ict/actualite/apercu/2011/05/16/le-service-de-stockage-cloud-dropbox-a-menti-sur-la-confidentialite/article-1195012882560.htm).

Google Doc

Google Doc

Google

Google propose des services de stockage via les interfaces de son compte :

  • Google Doc 1Go
  • Picasa 1Go
  • Gmail 7Go
  • Google Music en version béta (20 000 morceaux).

Ces applications sont disponibles à partir de tous les supports possédant un navigateur web (ordinateurs, tablettes et téléphones). Vous avez la possibilité d’éditer vos documents texte afin de les modifier directement en ligne.

Icloud

Icloud

Icloud

Icloud est le service de stockage proposé par Apple. Il est gratuit jusqu’à 5Go puis ensuite vous pouvez acheter des extensions de stockage. Cela vous en coutera jusqu’à 80 € par an pour 50 Go. Cependant, ce service n’est accessible qu’au (heureux ?)propriétaires d’ordinateurs Apple ou Iphone ou Ipad.

Windows Live SkyDrive

Windows Live SkyDrive

Windows Live SkyDrive

Windows Live vous propose un espace de stockage de 25 Go. Cependant, il n’y pas de synchronisation possible et pour profiter pleinement des différentes options, vous vous devez de posséder Windows Phone 7. En effet, Microsoft propose une très bonne intégration à son Os mobile.
Comme avec Google, Windows Live SkyDrive propose une solution d’édition de vos documents (Word, Excel, PowerPoint) mais également une solution de création.

Hubic par OVH

Petit dernier, arrivé sous le sapin juste à temps, OVH propose un service de Cloud Computing. Hubic ne propose pour l’instant qu’un service de stockage accessible depuis la plateforme Windows, Android et Iphone. Mac OS X et linux devront attendre un peu. Cette offre en est à ces tout débuts mais OVH assure qu’elle va rapidement évoluer. On pourra bientôt, on l’espère éditer ces documents en ligne ou visionner des vidéos ou de la musique en streaming. La synchronisation et la gestion avancée des droits des utilisateurs est également à l’étude.

Alors quel Cloud ?

Que choisir ?

Que choisir ?

Le Cloud Compunting est à la mode et les offres se multiplient. La liste donnée ci-dessus n’est pas exhaustive et vous trouverez sur internet de multiples sites vous proposant des espaces de stockage.
Le point le plus épineux semble quand même être la confidentialité de données déposées par les utilisateurs. Il est clair que la politique de Dropbox est l’exemple à ne pas suivre. De même, on pourrait être un peu méfiant face aux services de Google (on a encore en mémoire les déboires de la firme de Mountain View avec le respect de la vie privé en Allemagne notamment).
Si vous devez faire un choix, il ne me semble pas judicieux de payer pour un service que certains offrent gratuitement (je pense à Hubic et Windows Live SkyDrive).
Et enfin pour départager ces deux derniers, la politique de confidentialité d’OVH (société française et donc sous contrôle de la CNIL) semble plus rassurantes que ces concurrents.

Qui suis-je ? David Roubertoux

Depuis plus de dix ans dans les métiers de l’informatique, j’ai a exercé la mission de formateur informatique et technicien dans des écoles primaires de l’Aveyron puis j’ai créée la société AFI Aveyron, organisme de formation professionnelle spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies.